Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Monday, December 30, 2013

Revue de l’année 2013 et les personnalités de l’année selon Haiti Connexion Network

English Translation - Version Créole
Poursuivant la tradition qui nous porte  chaque fin d’année, et ceci depuis huit ans, à passer en revue les personnalités ou évènements qui  ont collé au radar des médias tant sur le plan national qu’international, Haïti Connexion Network  (HCN) vous offre à nouveau cette revue qui, nous le disons dès à présent, n’est pas du tout exhaustive mais représente à notre avis les « taches de 2013 ».  Des taches qui peuvent être, d’une part, de couleur brillante, et d’autre part, d’ombre qui ont sali l’année.
L'ex pape Benoit XVI dans sa retraite
au Castel Gongolfo.                            
Nous sommes au 11 février 2013.  Le monde catholique se réveille avec la surprenante nouvelle de la déclaration du pape Benoit XVI  annonçant sa renonciation  ou démission, cette décision prenant effet par la suite le 28 février 2013. Le pape François lui succède le 13 mars 2013. Quoique  la démission du pape Benoit XVI se fût entachée de controverses, l’élection et l’accession à la papauté de l’homme antérieurement connu comme Jorge Mario Bergoglio sont passées comme une lettre à la poste, nous dirions.
Pape François
En effet, après un peu plus de quarante-huit heures de délibérations et cinq scrutins, Jorje Mario Bergoglio est élu pape, le 13 mars 2013, comme l'annonce la fumée assez foncée, puis blanche, qui sort de la cheminée de la chapelle Sixtine à 19 h00, fumée blanche  confirmée quelques secondes plus tard par la sonnerie, à toute volée, des six cloches de la basilique. Cardinal Bergolio choisit le nom de François, expliquant avoir choisi ce nom en référence à saint François d'Assise  , le saint des pauvres (François,le nom de la paix).
Le monde catholique, qui a été de prime abord désillusionné par les scandales de toutes sortes affectant l'Eglise ,  s’en réjouit.  Les réactions ne se sont pas fait attendre au niveau planétaire : positives, elles ont été. Et elles continuent de l’être. Le « premier pape des Amériques »  le président américain Barack Obama a adressé ses « vœux chaleureux » au « premier pape des Amériques ». « Champion de la cause des pauvres et des plus vulnérables d’entre nous, il continuera de porter le message d’amour et de compassion qui a été source d’inspiration pour le monde depuis plus de 2000 ans », a affirmé le président américain dans un communiqué publié dans les minutes qui ont suivi l’annonce. Au Brésil , pays au monde qui compte le plus de catholiques, le secrétaire général de la Conférence épiscopale, Leonardo Ulrich , a dit « espérer beaucoup du fait que ce soit un Latino-américain », jugeant que le choix qui s’est porté sur François montre que « l'Eglise n'est plus seulement orientée vers l'Europe.  (RFI) . Environ 80% des gens aux Etats-Unis aiment la présence du pape François à la papauté, quoique les conservateurs estiment qu’il est trop libéral du fait par exemple de ses positions sur l’homosexualité quand il eut à déclarer : qui je suis, pour les juger [les homosexuels]?
Nelson Mandela
Dans un monde où la tolérance est cause de douleurs, divisions, grabuges, guerres et d’autres péripéties inimaginables, nous estimons quant à nous que Pape François est un baume universel qui nous apaisera le cœur, refoulera nos bas instincts et dessillera, nous espérons,  des yeux à travers la planète à beaucoup de ceux qui prônent l’intolérance, des idéologies non conformes à la coexistence pacifique. Aussi le choisissons-nous sans hésitation comme personnalité de l’année 2013, aux côtés de Nelson Mandela qui, bien que décédé lui, est également notre choix comme personnalité de l’année 2013 du fait qu’il représentera avec éclat, et ceci pour un long temps à venir, le  symbole planétaire d’abnégation, de tolérance et d’amour envers sa patrie et le monde entier.
« Tout est bon dans la vie, même la mort. » a dit Miguel de Cervantes. Tout comme la mort nous a permis de découvrir la popularité de Mandela, sur le plan national, le décès du Juge Jean Serge Jean Joseph nous a permis de connaitre un homme qui voulait exercer sa profession jusqu’à la fin : investiguer les faits entourant une plainte légale portée devant lui.
L’exemple de droiture et d’intégrité qu’il nous a laissé, comme en témoignent les multiples manchettes des médias ayant évoqué son nom tout au cours de l’été 2013, mérite notre attention et celle de tous les membres de la société haitienne qui  préconisent l’établissement d’un Etat de droit en Haiti. C’est donc avec humilité et respect que nous lui attribuons à titre posthume le titre de personnalité de l’année 2013 tout en renouvelant nos condoléances à sa famille.
Jean-Paul Coutard

Le premier autobus construit en Haiti.
Cliquer pour l'agrandir.                 
Toujours sur le plan national, il est difficile d’omettre  dans la liste de nos personnalités de l’année qui s’achève le nom de l’inventeur Jean Paul Coutard  qui représente à ce qu’il parait -- on ne doit pas avoir peur de le dire-- le Henry Ford d’Haiti, en référence à cet industriel américain de la première moitié du XXe siècle, fondateur-contructeur de l’automobile Ford. Toutefois, en Haïti c’est l’autobus Coutard  qui circule entre Port-au-Prince et St Louis du Nord, le fruit d’un rêve fertile d’un enfant du Nord d’Haïti qui a su comprendre qu’il lui fallait se réveiller et aller jusqu’au bout de son rêve sans s’arrêter en chemin ou se décourager. Aussi est-ce avec fierté que nous lui décernons aussi le titre de personnalité de l’année 2013, à cause de cet accomplissement formidable qui peut changer le visage du taptap en Haïti. 
La diaspora  haïtienne, cette diaspora --qui représente un danger aux yeux de certains politiciens traditionnels et obscurantistes d’Haïti-- n’a pas manqué de faire parler d’elle encore une fois au cours de l’année 2013.  Les 5 personnalités 2013 que nous avons repérées du fait de leurs talents et de leur couverture médiatique  sont par ordre alphabétique : Roman Dorléan alias Rumai ,  petit marchand de « tablettes de coco » de la Dominicanie, devenu célèbre à cause de son talent spontané de chanteur, danseur et  compositeur.
Linda Dorcena-Forri
Linda Dorcena-Forri , élue sénatrice dans l’Etat du Massachaussets en juin 2013 ."Ma victoire est celle de vos enfants", déclarait Linda à Sant Belvi Dorchester lors d’une soirée communautaire organisée en son honneur pour célébrer sa victoire le 28 mai 2013.
Dany Laferrière
Dany Laferrière , devenu un « immortel » à l'Académie Française  .Les Immortels l’ont analysé, sous toutes les latitudes en ce jeudi 12 Décembre 2013. Du haut de leur sagesse, ils ont choisi le meilleur parmi le meilleur: notre Dany  national, Dany Laferrière à titre d’Académicien. Notre collaborateur Max Dorismond et Haiti Connexion Network l’avaient bien deviné. Ils ne s’étaient pas trompés, ils avaient vu son étoile briller sous la toge verte et or.
Nous saluons  également l’élection de Jocelyne Frédérique-Gauthier en Octobre 2013, à titre  de nouveau membre au Conseil Municipal de Laval. Pour l’histoire, elle est la première noire à occuper l’un des 21 fauteuils dédiés à ce poste pour gérer la deuxième plus grande ville du Québec après Montréal.
Lucie Tondreau
La journaliste et militante Lucie Tondreau  est devenue la première femme issue d’Haïti à prendre les rênes de North Miami. Lucie Tondreau a milité activement pour l’acceptation de la double nationalité en Haïti. Les Haïtiens d’origine se succèdent à la municipalité de North Miami, l’une des plus importantes communautés d'origine haïtienne des États-Unis  dans cette ville floridienne.
Ces « diasporas » ont fait montre de talent dans leur domaine respectif, de persévérance, d’esprit d’initiative, du sens d’appartenance au pays haïtien comme en témoignent leurs traits biographiques. Ils cultivent le sens du mot « patrie », quoi ! Et c’est le pape François, une de nos personnalités 2013 (voir plus haut ) qui  a écrit : « J'aime bien parler de la patrie, pas de pays ou de nation. Le pays est en dernière instance un fait géographique et la nation un fait légal, constitutionnel. En revanche, la patrie est ce qui donne l'identité. D'une personne qui aime le lieu où elle vit, on ne dit pas qu'elle est une payiste ou une nationaliste, mais une patriote. Patrie vient de père ; c'est elle comme je l'ai dit qui reçoit la tradition des pères, la poursuit, la fait progresser. la patrie est un héritage des pères dans le présent qui doit être perpétué. C'est pourquoi ceux qui parlent d'une patrie détachée de son héritage, aussi bien que ceux qui veulent la réduire à l'héritage sans lui permettre de croître, font erreur ».
Nous croyons donc que ces personnalités  de la diaspora citées plus haut font honneur et pensent  à la patrie haitienne  tout en jouissant de leur succès personnels.  Ils méritent donc, à notre avis, d’être les personnalités 2013, au niveau de la diaspora.
Y’a-t-il d’autres qui méritent aussi ce titre ? Bien sûr que oui ! Tel Serge Pierre-Pierre  sur notre propre réseau  Haiti Connexion.
Serge Pierre-Pierre
A Serge nous décernons affectueusement non seulement le titre de personnalité 2013 pour le forum, mais aussi celui de Doyen, car depuis la création il y a huit ans du Forum de Haïti Connexion et celle des autres réseaux peu après, il ne se passe un jour où les plus de  100 000 visiteurs ou membres de ces forums ne lisent les messages de Serge.  Messages en tout style qui reflètent, cristallisent même deux choses : son amour pour Haïti et sa loyauté aux membres à qui il veut ‘inculquer’ ce même amour et cette même loyauté.
« Si [tous]les coeurs étaient clairs, le monde serait clair.  » . Tel n’est pas le cas malheureusement. C’est pourquoi l’année 2013 a connu à côté de ces taches de lumière mentionnées plus haut des taches d’ombre qui ont sali ses jours, heures et minutes. Ces taches ont été nombreuses, collantes, de par le monde.
En ce qui concerne le peuple haitien, nous avons relevé deux évènements qui nous ont irrités, rendus fachés, anxieux et tristes :
La « déresponsabilisation  » de l’ONU le 21 février 2013 dans l’importation du choléra en Haiti ;
 La  « dénationalisation » de plus de 200 000 individus d’ascendance haitienne par la République Dominicaine en septembre dernier.
D’après un article d’ Edner Fils Décime [AlterPresse] « Les victimes de l’épidémie de choléra ont vécu l’année 2013 comme une « déception » et « un cauchemar », en observant comment l’organisation des Nations Unies (Onu) tend à se déresponsabiliser et les maigres financements donnés dans la lutte contre le fléau… A cela, il faut ajouter une sorte d’inertie des autorités étatiques, en général, sur la question. » A lire tout le contenu de cet article, HCN ne peut ne pas rejoindre tous ceux en Haiti et de par le monde qui considèrent cette déresponsabilisation comme une « déception de 2013 », donc une salissure pour les plus de 8 mille morts et autres milliers de victimes, depuis l’apparition de l’épidémie en octobre 2010.
Il en est de même pour la dénationalisation par la République dominicaine  des plus de 200 000 individus : une autre tache de l’année 2013 qui risque de faire tache d’huile dans les relations haitiano-dominicaines .
Nous espérons que cette revue de Haiti Connexion Network  rejoint l’opinion de la majorité de son lectorat. Elle n’avait pas du tout la prétention d’être complète, mais nous à HCN voulions au moins qu’elle soit juste. Nous profitons de cette présentation pour vous  informer que Haiti Connexion Network a grandi depuis 2006 avec les multimédias de communication de masses avec le dynamique et visionnaire leadership de son PDG et Editeur/rédacteur en chef le Dr. Carl Gilbert aidé en chef dans cette tâche par le directeur-adjoint l'ingénieur Herve Gilbert  et des précieux collaborateurs et collaboratrices. 
Le réseau a maintenant plusieurs sites, a toujours l'Internet Radio, deux chaines de télévision sur Internet ( en français  et créole, et une chaine en anglais ), lesquels nous permettent de vous offrir des contenus variés, une «  Boutique Online Store »,  site de distribution de livres des auteurs haitiens, des pages en anglais, en espagnol, ou en créole  et d'autres sites
ou blogs qui visent la Caraïbe. Nous prenons plaisir même  à vous informer qu’au mois de février 2013, les photos et les nouvelles du Carnaval  ont été les premiers à monter dans les moteurs de recherches de Yahoo News.
Voilà ! Notre réseau est partout sur la toile,  vous pouvez nous rejoindre sur Facebook , à travers notre page  prolifique « Les Amis du livre » ou via notre large site Twitter qui est suivi par presque tous les grands médias du monde. Nous  vous invitons  à partager vos talents avec le monde,  en nous envoyant vos vidéos, vos musiques  ou textes etc…

La mission et la déclaration d'intention restent cependant les mêmes pour ce réseau Haïti Connexion qui avait pris naissance le 8 juin 2006. Toute l'équipe vous souhaite une bonne et heureuse année  2014.

A la prochaine !


Haiti Connexion Network, ce 29 déc. 2013