Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Sunday, November 29, 2015

Grand hommage national à l’immortel Black Alex

Par : Herve Gilbert
La cérémonie funèbre de l’artiste populaire haïtien  Jamecy Alex Pierre alias  Black Alex,  reconnu comme une vraie légende haïtienne, a eu lieu à l’église St Pierre de Pétion-Ville ce vendredi 27 Novembre 2015.
  
L’ancienne superstar  du groupe King Posse  et ancien imprésario de plusieurs autres formations musicales, peintre de profession, né le 17 octobre 1976 a rendu l’âme le 13 novembre 2015 dans un hôpital à Pétion-Ville, Haïti, après une longue maladie courageusement supportée.

Etaient présents aux obsèques le Premier ministre Evans Paul,  la première dame Sophia Martelly et le  président de la République Michel Martelly  qui  a rendu un vibrant hommage à son ancien compagnon de musique   en cette circonstance.  De nombreux  fans et amis de l’artiste, tel que Don Kato  maintenant élu sénateur, y  étaient également venus participer pour rendre hommage à ce grand artiste dont les chansons et tableaux le tiendront pendant longtemps en vie.

Il faut aussi rappeler que la veille pendant qu’une grande  veillée  avait été tenue  chez sa famille une pleiade de musiciens  se sont défilés sur la place Saint-Pierre de Pétion-Ville  pour vénérer la mémoire de cet illustre disparu dont  Mika Benjamin, Roody Boy, Ti Pinez, BIC, Fabrice Rouzier et Keke Bélizaire, etc.

Résumé en vidéo de la cérémonie funèbre à l'église Saint-Pierre de Pétion-Ville
Une courtoisie de Télé Guinen

Chacun d'eux avait exprimé à sa façon son attachement à Black Alex,  artiste, qui selon les musiciens de la veillée, a marqué leur vie ainsi que celle de toute une génération  à travers sa voix et son style original.  Des applaudissements, des témoignages, des chants et des danses pour honorer la mémoire de “Black la” étaient donc au rendez-vous ce jeudi 26 novembre  à Pétion-ville. Cette veillée a culminé en la réalisation par un groupe d’artistes peintres  d'une fresque en l'honneur de cet illustre peintre.

Qui est Black Alex ?
Depuis toujours, la musique américaine  a toujours exercé une certaine influence en Haïti en touchant certains jeunes musiciens de chez nous. Le hip-hop qui a fait ses débuts aux Etats-Unis vers la fin des années 70, une musique née dans les ghettos noirs américains à l'époque des Black Panthers a par la suite produit vers les années 80 le rap qui est une autre forme d’expression vocale appartenant au mouvement culturel et musical du hip-hop. 

Le mot « rap » provient de l'anglais to rap, un verbe signifiant « bavarder » dans l'argot noir américain.  Disons que le rap, est une façon de parler, et de s'exprimer…  Au point de vue musicale, c’est une musique à la basse (Beat) lourde et rythmée, se caractérisant par des battements minimalistes , des échantillons de Jazz et de blues.

Le rap consiste le plus souvent à égrener des couplets rimés séparés par des refrains, accompagnés de rythmes (notamment beat, scratching, échantillonnage) etc... Le rap acquiert une popularité de plus en plus grande au fil des années 1980 jusqu’à aujourd’hui.

C’est ainsi que ce style musical qui  a évolué un peu partout dans les Caraïbes et à travers le monde a très vite  connu  aussi son écho en Haïti à la fin des années 80 avec la  naissance du rap kreyòl. La première période de ce mouvement s’élabore véritablement  en Haïti  avec (Master Dji)Georges Lys Hérard. On peut citer d’autres noms de pionniers pendant cette  grande première période, tels Ralph Boncy, Raphael Fequiert, Money Mike, Top Adlerman, T-Bird, Elyrac, Supa Denot, Teddie Fresh, Frantzy Jamaican,Top Chuco, Easy One,  etc.

Black Alex, était un jeune rappeur, sorti de l’école des Frères Salésiens et il a grandi derrière le centre Eliazar Germain; il a  fait ses débuts d’artiste bénévole sur la place St Pierre de Pétion-Ville, vers les années 1994 . Il avait 18 ans,  lors de la prestation sur scène d'artistes comme Michel Martelly  et avait  contribué en tant que  musicien-vedette par la suite au succès de deux des albums de Martelly connu alors comme Sweet Micky .
Président Michel Martelly  a été l'un des porteurs du cercueil. 
Black Alex avait aussi contribué au succès d’autres groupes musicaux comme Mizik Mizik, TVice pour ne citer que ceux-la. Black Alex tout en étant un rappeur a eu un style  très original, qui lui était propre on dirait.  Doté d'une  très belle inspiration, Il était donc devenu  une célébrité dans l’insdustrie de la musique en Haïti.  

Au lendemain de la nouvelle de la  mort de l'artiste, Roody Roodboy  a sorti une vidéo d’une grande portée musicale . Des groupes musicaux de la province, de la diaspora, des artistes de sa génération et ceux qui l’ont vu évoluer tels les maestros et fans peinés par le départ de Black Alex ont tous honoré d'une manière ou d'une autre la mémoire de cet artiste. 

C'est ainsi que King Posse, l’un des plus célèbres groupes rap / ragga des années 90 et le groupe promoteur  de Black Alex qui avait  aussi dévoilé la grande potentialité musicale de ce dernier, a réuni dans une chanson spéciale près d’une vingtaine d’artistes de groupes et de tendances différentes --comme Samy B, Misty Jean, Oky Jems, Fantom, Toppy X, Haitian Buju, Ti Pay, Easy M, Bob Cailloux, Dj Fanfan, Manno Beats, Boby One, Délices, T-Bass, Top Adlerman, Chill, Junior Bonheur, Atròs, Izolan, Kino, Johnny P, Roodyman, Mister Schaf, Shabba, Rutshelle, T-Jo Zenny, Pastè Blaze, Grand-Jean Guilson, Dave Wesh, Cute Shishie, Tracy -- dans une jolie vidéo les montrant chanter en choeur « Nou p ap janm bliye w ».  Une vraie apothéose en mémoire de cette légende!

Vidéo - King Posse et amis rendant hommage à Black Alex

Wyclef Jean, superstar international du hip-hop, grand ami de la star défunte a pour sa part voulu rendre aussi hommage à son ami en sortant un album posthume avec plusieurs productions du rappeur.  L'ex-chanteur des Fugees a fait savoir que lui-même, son équipe et Riro Dominique se sont attelés à la tâche de faire sortir ce disque avant la fin de l’année en cours.

Les recettes de cette production iront à la fille de l’artiste, Alexandra,  lorsqu’elle aura atteint  sa 18 ème année. Elle est aujourd’hui âgée de 16 ans. Selon  Wyclef, la voix de feu Black Alex restera éternellement vivante dans la musique haïtienne.

Le ministère de la Culture avait pris en charge les funérailles de Black Alex depuis l’église jusqu’à sa tombe au Parc du Souvenir. Albert Chancy avait représenté la présidence dans la coordination des funérailles tandis que d’autres personnalités, de leur propre chef, s'étaient investis  à fond pour offrir un hommage bien mérité à l’artiste pour son apport remarquable à la société haïtienne.

Haïti Connexion Culture  salue la mémoire de ce grand artiste haïtien. Puisse son âme se reposer en paix! 

Par : Herve Gilbert