Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Saturday, July 6, 2013

Un génie musicien venu d'Haïti !

Par:Max Dorismond mx2005@yahoo.ca 
Wyclef Jean
A l'âge de 10 ans il est allé retrouver son pasteur de père aux États-Unis. L'appel de la musique ne se fit pas attendre. Le temps de le dire, il s'est retrouvé au sommet du hip-hop. Son nom: Wyclef Jean  Les grands artistes se l'arrachent. Il est devenu la coqueluche des jeunes. Bien imbu des caprices du système capitaliste, il joue le jeu et engrange beaucoup de  millions grâce à son talent de chanteur, de guitariste, de musicien...etc.
Comme les génies pensent plus vite que leur ombre, Wyclef a surpris tout le monde et en a mis le paquet en inventant un instrument surprenant auquel personne n'a jamais rêvé. Il a pondu une guitare avec le look d'une arme à feu. Elle a l'allure d'un fusil mitrailleur, sorte de AK-47, baptisé  Gattar, au temps où les armes multiplient les ravages aux USA. Profitant de la conjoncture, il interpelle les jeunes et leur dit:  Nous allons lancer un programme: "Si vous me remettez vos flingues, je vous donne une guitare (Gattar) et vous apprends à en jouer"». Qui dit mieux? La conjoncture aidant, connaissant les Américains pour le show-off, cet instrument hors catégorie et l'invitation qui ne passe pas inaperçue, ne tombent pas dans l'oreille d'un sourd ou dans les paupières d'un aveugle. Les espèces sonnantes et trébuchantes vont rouler sous les pieds de Wyclef qui vient de créer une nouvelle mode en vue de détourner les jeunes de la violence latente. Son crédo:  Nous devons enterrer les armes, pas nos enfantsUn slogan émotif et vendeur, car l'Amérique en a marre de ses meurtres de jeunes qui  rougissent le petit écran à toute heure du jour. Déjà la France l'a invité avec son GATTAR.

En passant, essaie de penser un p'tit instant à tous nos génies éparpillés de par le monde. Toutefois, n'ayons pas trop de regrets pour la perte de cet enfant prodige, car toutes les conditions réunies là-bas auraient fait de lui, un inconnu s'égosillant à qui mieux-mieux pour quelques centimes pour le bonheur de quelques touristes ou certains diasporas fatigués, partis se reposer sur la route des Arcadin. Chez-nous, le talent est à valeur nulle.

Nous n'allons jamais applaudir ceux qui, comme moi, ont abandonné le navire pour une certaine qualité de vie ou une qualité de vie certaine, mais les fossoyeurs de patrie devraient se poser mille questions, après avoir appauvri le pays en se mettant plein les poches:  Qu'est-ce qu'il en reste, sinon un désert flottant dans les caraïbes? Même leurs progénitures, héritiers de la gabegie, ont fui malgré tout, faute de salut ! 

Voyez l'instrument  en cliquant sur le lien ci-dessous 
             

Wyclef Jean - Bang Bang Bang [Official Music Video]
              

Un aperçu de son interview avec le magazine l'Express.
Je suis le premier guitariste hip hop de l'histoire de la musique. Cela signifie que la façon dont j'accorde l'instrument, dont je le fais sonner, est tourné vers le beat. Ma pratique est éloignée de la théorie de la guitare jazz, que j'ai étudiée à l'école, à Miami. Alors, est-ce que je me sens plus proche de Jimi Hendrix ou de Jay-Z ? Dans ma musique, on entend bien sûr des références à Jimi Hendrix. Pour lire l’intégralité de l’interview, continuez ici....