Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Monday, July 15, 2013

Visite du président Martelly à la communauté haitienne d'Orlando

Version anglaise; English Version 
par : Herve Gilbert herve.gilbert@gmail.com
Président Michel Martelly

Le président Michel Martelly et sa femme Sophia ont effectué une visite à la communauté haitienne d’Orlando ce dimanche 14 Juillet 2013. Il nous faut souligner que cette visite a eu lieu en marge de la participation du couple présidentiel à la 104ème convention annuelle de la NAACP ( Association nationale pour l'avancement des gens de couleur) se tenant à Orlando en Floride.
La rencontre de la diaspora haitienne avec Martelly a eu lieu au Club  Majestic situé au bas de John Young Parkway où plus de 1000 personnes étaient présentes au cours de la visite présidentielle. Cette rencontre  a débuté avec les hymnes nationaux américain et haïtien interprétés par deux voix de la communauté du centre de la Floride et une prière invoquée  par un pasteur de la communauté. Deux représentants ou “Commissioners” de deux districts de la ville d’Orlando suivis par le consul d’Orlando Laurent Prosper ont souhaité la bienvenue au président Martelly et son épouse ainsi qu’ à la délégation qui les accompagnaient. Ils ont aussi décrété officiellement ce 14 Juillet 2013 à Orlando jour du président Michel Martelly.
Dans une ambiance très animée  et dans son style décontracté, Michel Martelly a fait un peu le bilan de son gouvernement dans certains domaines, tel que l’éducation par exemple  qui, selon lui, a permis à plus d’un million de jeunes d'aller gratuitement à l’école  grâce à l’argent perçu à partir des transfers d’argent et d'appels téléphoniques en direction d’Haïti. Il a  parlé  de l’apport positif  de ses impôts  qui ont pu, a-t-il dit, faciliter ces réalisations. Il a fait comprendre que l’enseignement en Haïti était à 85 % privé à son arrivée à la présidence  et qu’aucun pays ne peut vraiment  avancer sans la formation académique de ses citoyens.  Le chef de l’Etat a profité également pour présenter les réalisations de son gouvernement et sa stratégie de reconstruction nationale.

Il a aussi mis l’accent sur la nécessité de la diaspora d'aller investir en Haïti. Il a ajouté que le gouvernement ne peut pas tout réaliser à lui seul  et qu'il est temps que les gens de la diaspora mobilisent leur ressources  en vue de participer au développement du pays. Il n’a pas besoin de l’argent de la diaspora sous forme de *VOAM  (Voye Ayiti Monte) qui a été une catastrophe, a - t-il précisé.  Il a conclu  en révélant  que selon la déclaration du ministre de la Justice américaine Eric Holder  lors de sa visite officielle chez nous récemment, Haïti n’est pas mentionnée parmi les trois pays de la Caraïbes où sévit l’insécurité, vu que les pays où elle va en croissant selon le rapport du mois de Juin sont : la Jamaique, la Dominicanie et Porto-Rico. Le gouverment travaille d’arrache pied , a déclaré Martelly, en vue de briguer l’insécurité dont, selon lui,  le chômage représente aussi le vecteur.  "Si tout le monde travaille ,il n’y aura plus d’insécurité" a renchéri Martelly.
Quelques segments de son intervention au podium
Le président a souhaité que la diaspora puisse s’intégrer davantage à travers des associations en vue de bénéficier de la loi sur la  multinationalité qui a été amendée en Haïti où un individu détenant un passeport  canadien ou  américain peut en toute quiétude investir maintenant en Haïti. Il a encouragé les gens à ne pas attendre à ce que les choses soient parfaites avant  de penser à retourner ou à être des entrepreneurs en Haïti, quand des étrangers -  tel que l’entrepreneur de la Digicel qui n’est pas Haïtien - réalisent  chaque jour des millions de dollars  en Haïti à travers des investissements. Je ne crois pas qu'Haïti ait jamais connu un gouvernement aussi proche de la diaspora comme le mien, a – t-il souligné. (Je suis aussi un membre de cette diaspora et j’ai travaillé dur à travers plusieurs villes des Etats-Unis).
Michel Martelly s’est entretenu à l’assemblée  pendant  une heure et demie;  il a choisi trois participants dans l’assemblée et il leur a demandé de présenter sur place leur appréhensions ou revendications.  C’était aussi une atmosphère de fête pour les gens de la communauté d'Orlando  qui ont vu pour la première fois  le président depuis son accession à la présidence .
Tout s'était bien passé  au cours de cette visite.  Nous avons parlé  brièvement à Martelly  à sa sortie de la salle et il nous a laissé entendre qu’il  lit régulièrement Haïti Connexion Network. 






Hervé Gilbert, pour Haïti Connexion Network, Orlando, 14 juillet 2013

*Voam (Voye Ayiti Monte) est une campagne de fonds  organisée par le gouvernement d’Aristide au début des année 1990; ces fonds ont disparu sans aucune explication aux donateurs .


Cliquez sur une photo pour  voir l'album au complet
Proclamation déclarant la date du 14 juillet 2013 journée du Président Michel Joseph Martelly
L'Ambassadeur d'Haiti à Washington, M Paul Altidor, le Président Michel  Martelly et Madame Sophia Martelly .
Les membres de la  délégation présidentielle

 
Le Maitre de cérémonie
Les deux  Haïtiennes qui ont chanté les hynmes nationaux

Le Pasteur lors de son invocation
 
 
 


 
 
 

 


Le second intervenant

 
Landy Acloque Chery l'un des trois intervenants lors de visite de Martelly
Le troisième intervenant à Majestic durant la visite




Landye Acloque Chery, l'un des intervenants choisi par Martelly 
 
 
 
 
 

  
 

 
 
 
 



Pour lire davantage des  nouvelles sur Haiti, visitez  le http://cggilb.wix.com/haiticonnexion comme pour voir les buts de l'équipe haitienne contre Trinidad le 12 juillet dernier:
http://cggilb.wix.com/haiticonnexion#!news-and-events/c1pz