Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Saturday, July 11, 2015

Rebondissement du scandale sexuel de Bill Cosby

Par: Herve Gilbert herve.gilbert@gmail.com
Bill Cosby
Au cours de la semaine dernière, l’affaire de Bill Cosby a rebondi quand le site de Pacer.gov a publié ce qui serait des aveux de Bill Cosby… En effet, la vedette de Bill Cosby Show aurait avoué, selon cette même source, avoir donné des Quaaludes… au moins à une femme au cours d’une déposition datée de 2005.

Durant cette déposition officielle effectuée sous serment lors d’un jugement en  2005, et qui a été mise en ligne lundi dernier par les autorités américaines via le site pacer.gov; l’ancienne vedette de “Bill Cosby Show” aurait avoué avoir donné du Quaalude, un sédatif et hypnotique puissant, à au moins une jeune femme en 1976 avant d’abuser d’elle. (Il faut rappeler que le sexe sans le consentement de l’une des parties, est appelé viol).  

Depuis le rebondissement de cette affaire, les réalités d’une culture du viol de Bill Cosby semblent de plus en plus évidentes et moins contradictoires. Cependant les grands médias  utilisent un langage tendant à minimiser cette vérité qui dérange et qui a été tout simplement  ignorée depuis dix ans, alors que ces médias faisaient usage de titres comme "Sex Bombshell de Cosby” pour éviter, semble-t-il, d’utiliser  le mot «viol».  Ces  nouvelles semblent toutefois refléter une réalité cuisante.  Et l’opinion publique semble changer vis a vis de Cosby accusé d’abus sexuels et même de viols contre des femmes depuis l'année dernière et surtout après que plusieurs d’elles, soit une trentaine, -- ont surgi sur la scène pour accuser l’humoriste de les avoir droguées aussi au cours de ces incidents. Certaines pour la plupart  auraient été des mineures au moment de ces présumés abus. 

Quel sera le dénouement pour cette vedette déchue  de la télévision américaine? L'icône de la comédie, maintenant agé de 77 ans,  sera t-il jugé par le tribunal de l'opinion publique, ou plutôt par une cour de justice.?

Selon plusieurs sources, les avocats de Bill Cosby auraient essayé de bloquer la parution de sa déposition faite en 2005 dont la loi n'interdit pas la publication. En ce qui concerne les autres faits d'agressions sexuelles, Bill Cosby et ses avocats n'ont pas hésité à entamer  un bras de fer judiciaire avec certaines accusatrices pour diffamation ou tentative d'extorsion. Quant à la justice américaine, elle reste pour l'instant en spectatrice.

Avec la divulgation présentée comme des aveux de Bill Cosby,  les présumées victimes sont un peu soulagées, leurs accusations pouvant  enfin trouver un écho favorable.

Bill Cosby lors d'un récente performance en 2014
Première retombée :  Jill Scott, la célèbre chanteuse qui l'avait défendu avec force, se dit "complètement dégoûtée". "J'ai soutenu un homme que je respectais et aimais. Je me suis trompée, ça fait mal", a-t-elle confié sur Twitter. Le témoignage de Bill Cosby lui permet maintenant donc de prendre position, avec amertume…
D'autre organisations se bousculent pour se distancier de l'humoriste après que ces documents judiciaires appuyant ces allégations contre le comédien ont été divulgués. Plus récemment, Walt Disney World s'est débarassé d'une statue de bronze de l'humoriste à Hollywood Studios, Orlando.

Il n'est que d'attendre car cette histoire ne semble pas vouloir s'épuiser de si tôt... On est innocent jusqu'à preuve du contraire. Cependant si ces allégations sont prouvées, Bill Cosby deviendrait peut-être le champion des "Kadejak" (cas de Jacques) de toute l'histoire des Etats-Unis.


Par: Herve Gilbert herve.gilbert@gmail.com

Autres informations y relatives en vidéo
ABC US News | World News