Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Friday, January 10, 2014

Qui ne se souvient pas de Nelson Ned… ?

Version Anglaise
Par Herve Gilbert herve,gilbert@gmail.com
Nelson Ned
Qui ne se souvient pas de ce fameux chanteur brésilien des années 70 avec son "HAPPY BIRTHDAY MY LOVE…! "? Il a marqué toute une génération en Haïti et dans les Amériques.  Qui ne se rapppelle pas non plus de l’émission  «La Melodía de la Noche » de Radio Haïti Inter. A l’écoute de nos transistors, des radios portatives de l’époque, on frédonnait les tubes de Nelson Ned . Ah! C’était le bon vieux temps.  Il s’était payé un tour en Haïti à la fin de la décennie des années 70.  Ce chanteur de boléros était aussi l’interprète du tube planétaire «Y si las flores pudieran hablar» Si les fleurs pouvaient parler.

Ce chanteur sentimental et religieux est décédé à l’àge de 66 ans dans un hôpital de COTIA dans la région métropolitaine de São Paulo, des suites d’une  sévère pneumonie liée à des complications respiratoires et des problèmes de vessie, ont indiqué les responsables  de presse du ministère de la Santé de l'Etat de Sao Paulo.

L'artiste  était admis depuis le  24 Décembre dernier dans une maison de soins infirmiers à Granja Viana , dans la ville de COTIA. Sur ces derniers milles,  il  déposa sa bésace à l'hôpital régional de la ville, à l’àge de 66 ans ,  le dimanche 5 Janvier   2014.

« Little Giant Singer » ou   « El Pequeño Gigante  »,  fut le surnom qu'il avait  reçu en raison de sa petite  taille  (1,12 mètres ). Il a été consacré comme l'un des plus célèbres voix romantiques du Brésil  vers  les années 70   et avait eu par la suite un  succès international avec l'enregistrement de plusieurs disques en espagnol..

Idole dans des pays comme l'Argentine, le Mexique et la Colombie, entre autres, Nelson Ned était confronté à des problèmes de santé depuis plusieurs années qui  se sont aggravés en 2003 quand il eut un  accident vasculaire cérébral  ( AVC)

Après l' AVC, le chanteur avait eu une  perte de vision dans l'œil droit et se déplaçait en fauteuil roulant. Il souffrait également de diabète, d'hypertension et était à un stade précoce de la maladie d'Alzheimer.
Après une vie  fort mouvementée,  Nelson Ned s’était dédié  vers l’année 1990  à la religion à travers des chansons évangéliques en portugais et en espagnol qu’il avait réalisées avec succès.

Avec 45 millions de disque vendus dans le monde, Nelson Ned d'Avila Pinto mieux connu sous le nom de  Nelson Ned a été le premier latino-américain à vendre plus d’un million de disques sur le marché américain. Il a été suivi par l'Espagnol Julio Iglesias et Tony Bennett de New York. Nelson Ned  a joué  à guichets fermés en trois fois  au podium mythique de Carnegie Hall  à New York.    

En souvenir de ces savoureux moments écoulés  à écouter cette voix merveilleuse sous le ciel bleu de chez nous, en souvenir de ces milliers d’anniversaires animés par son tube interplanétaire, en l’occurence, son fameux “ Happy Birthday to you my Love ! ” ou “Feliz aniversário, Haïti Connexion Culture salue la mémoire de ce grand musicien  que le XXe siècle  a eu la chance de connaître.
 Version Anglaise
par:Herve Gilbert herve.gilbert@gmail.com 
 
 Revivons l'un des hits de Nelson Ned



Si la flores pudieran hablar (Lyrics)

Hace ya tiempo que quiero decirte
Y no sé
Una tristeza que en mi
Ya no puedo esconder
Ya te escribí en miles cartas
Mi drama de amor
Sin que llegara a mis manos un a contestación

Vida
Hoy te envió estas flores
Que robe de un jardín
Esperando que así te recuerdes
Poco a poco de mí
Y si las flores pudieran hablar
Y decir que te quiero
Y si las rosas quisieran pedir
Que me llegues a amar
Y si las flores pudieran contarte
Que estoy de ti enamorado
Se que acaso me responderías
Dando el corazón
Quien quita que suceda un milagro
Y al saber que robe
Casi un rosal para ti
Puede ser que tal vez de repente
Te enamores de mí

Vida
Hoy te envió estas flores
Que robe de un jardín
Esperando que así te recuerdes
Poco a poco de mí
Y si las flores pudieran hablar
Y decir que te quiero
Y si las rosas quisieran pedir
Que me llegues a amar
Y si las flores pudieran contarte
Que estoy de ti enamorado
Se que acaso me responderías
Dando el corazón
Quien quita que suceda un milagro
Y al saber que robe
Casi un rosal para ti
Puede ser que tal vez de repente
Te enamores de mí