Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Wednesday, July 2, 2014

Hommage de deux compatriotes haïtiens à Lesly Manigat !

Dans le texte ci-joint, nous ne pouvons trouver la meilleure façon de traduire et d’exprimer nos regrets à l’occasion du décès d’un homme que la nation a pris près d’un siècle à créer après Anténor Firmin. Ces deux hommes étaient  des incompris de leurs époques, mais ils ont laissé à la patrie un édifice monumental qu’on en parlera même après plusieurs générations. L’un quand il a voulu mettre son savoir au service du pays a été carrément écarté et l’autre a subi  presque le même sort, quand president il  a voulu réformer les cadres vermoulus du pays. Le destin politique de ces deux hommes éminemment  capables, reste un point fort dans la connaissance de nos controverses. Jean Mathurin 

Décès de Leslie Manigat  *RDNP 195 News  
Dans la vie, il y a des choses qui sont établies et inévitables. Même quand les conditions évidentes les rendent logiquement prédictibles. Inconsciemment on refuse d’y penser. On ne s’y attend jamais. Elles nous surprennent et nous attristent toujours, quand elles arrivent. A cause de son âge, 83 ans, et la fragilité de sa santé, on aurait dû s’y attendre. Cependant, la nouvelle du décès du Président Leslie Manigat nous a tous surpris. On a perdu le fondateur du RDNP, notre grand camarade de combat et notre guide. Mais le rêve continue ! Le poids du patrimoine qu’il a légué dans de multiples domaines, est énorme. La nation haïtienne lui en est reconnaissante. Les manifestations spontanées de regrets, de douleurs et de sympathie, exprimées à l’annonce de sa mort, venues de tous les secteurs, de toutes les strates sociales et tendances politiques, en témoignent.

Ancien Président, le gouvernement au nom de la nation et de l’Etat haïtien lui a offert des funérailles nationales, auxquelles il a droit. Ancien Grand Protecteur de l’ordre, les obédiences maçonniques lui ont offert le rite funéraire dû à son rang. Tous les secteurs de l’intelligentsia haïtienne, pour manifester leur regret, se sont joints à la nation haïtienne dans l’expression de sa douleur, par des colloques tenus à l’occasion. Les multiples articles publiés dans les média et sur le net, témoignent du respect et de l’affection que l’on éprouve à son endroit.

Ce qui frappe immédiatement, quand on se trouve en présence de Leslie Manigat. C’est, sa politesse, la perspicacité de son intelligence, sa mémoire prodigieuse, son sens de la précision et de la clarté, sa capacité d’articulation, le poids et la substance de son argument, son don de la parole, son éloquence, son choix des mots, la richesse de son vocabulaire, la force de son verbe, sa capacité de pénétration, de vulgarisation et de simplification. Leslie Manigat avait surtout une personnalité remarquable qui oblige à noter sa présence.

Quand on pratique Leslie Manigat. On découvre, son sérieux, son intégrité, sa rectitude, sa discipline, son sens de leadership, sa gardeur d’âme, sa fierté, ses convictions politiques, son patriotisme inébranlable, sa profonde foi chrétienne, sa conscience sociale, sa vision du monde, son respect du prochain, son sens de la fraternité, son sens du partage, son souci pour les plus vulnérables, son courage, son sens du sacrifice, sa détermination, sa capacité de travail, sa ténacité, sa recherche de la perfection, son sens de l’humour et aussi sa joie de vivre.

Ses œuvres littéraires dans les domaines de la politique et de l’histoire, ont été classifiés de son vivant parmi les meilleurs. Dans ces deux domaines, il a excellé en tant que professeur éduquant plusieurs générations. Les expressions de  reconnaissance et de douleur de ses élèves, à l’occasion de son décès, en témoignent.

Hélas, Haïti vient de perdre un de ses meilleurs fils. Le RDNP vient de perdre son fondateur et son premier guide de 3 décades. Homme d’Etat, Leslie Manigat s’est mis au service de son pays et de sa nation. Le patriotisme et le sens du sacrifice de Leslie Manigat doivent servir d’exemples à la jeunesse de la nation haïtienne. Le rêve continue. Qu’il entre glorieusement au panthéon des grands Hommes d’Etat, qu’a connu ce pays.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa veuve Mirlande Hyppolite Manigat, Secrétaire Générale du RDNP, qui est notre guide dans la poursuite de ce rêve. Nous présentons aussi nos condoléances à ses enfants, ses petits enfants, son frère, sa sœur, ses amis et à tous les membres du RDNP.

Par :Robert Benodin