Discours d'Etzer Vilaire à la mémoire des héros de l'Indépendance, de Charlemagne Péralte... 

Tuesday, April 21, 2015

Encore une performance extraordinaire de la chanteuse d'Opéra Kettia Cherenfant !

par: Herve Gilbert herve.gilbert@...

Samedi soir 17 Septembre 2011, la chanteuse d'Opéra soprano Kettia Cherenfant s'est surpassée une fois de plus prouvant ainsi à la communauté haïtienne du centre de la Floride son grand talent de chanteuse d'opéra au cours d'un grand concert à l'Holiday Inn Hôtel à Major Boulevard Orlando Florida auquel plus de 500 personnes participaient.

Kettia Cherenfant
Le récital de Kettia Cherenfant s'intitulait "Night of Peace" Nuit de Paix qui coincidait avec son 21ème anniversaire de mariage. Ce spectacle comprenait des prestations de plusieurs artistes parmi lesquels on trouvait le fils de Kettia, Sébastien Cherenfant, la chorale «End Time Choir» ainsi que Gary Lebrun et un groupe de musiciens-accompagnateurs dont Grégory David, Raynald et Luc D.

Kettia s'est présentée sur scène après l'entracte dans une longue robe rose à paillettes et a débuté la soirée sur un air contrastant, frédonnant en guise d'introduction "laisse ma main prendre ta main" de Mireille Mathieu, alors qu'elle se baladait dans la salle avec plusieurs invités dans le public. Cette note a apporté une vraie détente pour un début de spectacle où tout le monde a repris ensemble ce refrain.

Kettia qui, depuis plus de huit ans, nous présente des concerts annuels au centre de la Floride a une fois de plus donné l'occasion a chacun de reconnaître aussi le talent accompli de son fils Sébastien qui tout comme elle a brillé samedi soir telle une superstar sur le podium.

Kettia chantant en duo avec son fils Sébastien
D'un répertoire vaste, Kettia a chanté tantôt en duo avec son fils tantôt en "single" interprétant diverses mélodies en langue latine, française,anglaise outre de magnifiques œuvres classiques d'Andrew Loyd Webber's Requiem, Saint Thomas Aquinas, Johann Sébastian Bach, Les Contes d'Hoffmann et Georges Bizet. Il s'agissait encore une fois d'une grande performance parmi d'autres réalisées antérieurement de son palmarès. Le concert a duré plus de deux heures et demie d'horloge. L'artiste a émerveillé l'auditoire avec un magnétisme sur scène hors pair.  Elle a fait montre d'une voix puissante et bien projetée. Le timbre de sa voix dans ses différentes interprétations a fasciné le public. Excellent soprano dont l'aigu a fait pâmer d'aise les mélomanes les plus avertis de la salle. Elle nous a offert des moments élégiaques de toute beauté durant sa performance. Pour en finir, disons qu'elle est une cantatrice de renom disposant d'une voix exceptionnelle et possédant toutes les qualités d'une grande chanteuse d'opéra.

Kettia sur le podium lors de la première entracte
Kettia Cherenfant a chanté une bonne demi-douzaine des grands airs classiques les plus célèbres du théâtre lyrique et, de chacun, a donné une interprétation pleinement convaincante à tous les égards. Elle a pris une voix sombre de mezzo et esquissa les gestes appropriés dans Pie Jesu; a coloré de son riche spinto l'air de Panis Angelicus composé par Saint Thomas Aquinas avec la chorale «End time Choir» , a mimé en le chantant chaque mot de l'Air de Habanera (l'amour oiseau rebelle ), et finalement nous a émus en planant sur le plus exquis tous les états d'âme que traversent les oiseaux dans la Charmille . Un vrai spectacle de feu qui a emporté tout le monde.

Ouvrons ici une parenthèse pour dire qu'actuellement une grande ombre flotte sur les cantatrices classiques partout à travers le monde. En Haïti il ne semble plus y avoir de chanteuses d'opéras d'une aura suffisante pour être considérées comme des véritables divas. Elles n'y sont pas nombreuses : en fait on peut les compter sur les doigts, et très peu ont connu des succès comme Nicole Saint Victor, Marie-Josée Lord (Canadienne d'origine haïtienne).


A rappeler que Kettia Cherenfant, originaire du Cap-Haitien, est infirmière de profession et détient une licence en Communication Mass Média et est diplômée de la haute couture. Elle a commencé sa carrière musicale très tôt, à l'âge de huit ans, à l'Eglise Adventiste du Cap-Haïtien. Elle a étudié environ 3 ans avec le professeur de musique Elizabeth Hammer ici à Orlando. 


Kettia et son Mari Serge Cherenfant

Durant sa belle carrière artistique, elle a participé à plusieurs festivals à travers l'Amérique et a présenté des concerts un peu partout à New York, Miami, Boston, Canada. Elle a connu un succès immense lors de son spectacle à l'auditorium adventiste au Champ de Mars à Port-au-Prince (Haïti) en 2009 où plus de 2500 personnes avaient fait le déplacement. Elle a une voix d'un timbre radieux et cristallin, écrivent certains en décrivant ses prestations vocales. Elle a sorti deux disques (Golden Voice et les Airs d'Antan) et compte faire paraitre bientôt un CD qui regroupera certains de ses airs classiques interprétés en concert.


Ce 17 septembre, Kettia a fait une très forte impression sur les spectateurs. La flamboyante Kettia Cherenfant ne cesse d'impressionner par la richesse de son talent, son charisme et son attractive personnalité. Nous lui souhaitons du succès continu et espérons la voir un jour décrocher un titre dans "American Got talent" ou "American Idol".

Good Job Kettia ! Tu es l'une de nos fiertés haïtiennes en terre étrangère. A quand le prochain concert ?


Herve Gilbert herve.gilbert@... , Orlando, FL, ce 18 Septembre
2011 (Haïti Connexion Network).


How great thou art with Kettia Cherenfant